Anticiper le changement plutôt que le subir

Vous n’avez pas encore franchi le cap de l’e-learning : trop cher, trop compliqué, trop d’offre, pas le temps de s’y mettre ? Et pourtant, vous savez bien que vous y viendrez tôt ou tard, que ce soit pour améliorer la qualité de l’apprentissage que vous dispensez, pour booster le volume de formations que vous assurez ou pour doper les contenus de formation que vous proposez.

Il n’est pas trop tard et je peux vous y aider.

J’interviens pour :

Imaginez …
Nous sommes vendredi en fin d’après midi, votre téléphone sonne. Au bout du fil le responsable formation de “ LA ” grosse entreprise locale, que vous démarchez depuis de nombreux mois. Enfin !!!!

Il vous contacte pour vous informer d’un “gros” besoin en formation. Votre cœur s’emballe mais vous restez sobre ! Il faut faire bonne figure.

Il vous fait savoir qu’il  doit rapidement amorcer la formation de son réseau de force de vente sur le thème de la RGPD. Cela représente 300 salariés répartis sur 65 départements. Rien que ça !

Il ne lésinera évidement pas sur la qualité de la formation mais son besoin est pressant et les délais de formation seront un critère de choix essentiel dans l’appel d’offre. En effet, le comité de direction a été clair et lui a fixé des objectifs très précis sur ce point.

Vous raccrochez, enthousiaste !

Pour vous, ce projet représente une magnifique opportunité de démontrer votre savoir faire, d’accroître la visibilité de votre organisme et ne nous le cachons pas, de mettre du beurre dans les épinards.

Mais après l’enthousiasme succède une forme d’inquiétude.

Quel chantier ! Comment répondre à cet appel d’offre ?

Former 300 personnes, dispersées sur toute la France en si peu de temps et avec des ressources en formation limitées.

Seul ça va être compliqué.

Cette fiction n’est pas si lointaine de la vérité ?

Heureusement il n’est pas trop tard.

En travaillant ensemble, nous pouvons envisager de construire un programme de formation centré sur l’apprenant, lui permettant de se former en partie de manière individuelle et de mettre en place des modalités d’apprentissage en présence à distance.

Sweetcher a prouvé qu’on peut lier atelier de groupe et formation e-learning, pour faire progresser les pratiques sur LinkedIn des stagiaires, tout en créant du lien durable entre eux.

Thomas Perron
CCI Bayonne Pays-Basque

La transformation digitale, c’est maintenant qu’il faut l’engager !

Back to top
0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez